LA PRATIQUE DES EXERCICES

La méthode Pilates s'adresse à tous les publics.

Non sportifs : Les réfractaires aux efforts physiques apprécient ce travail à base de séries courtes  (de 3 à 10 par mouvement), la respiration constante qui évite les courbatures, l’adaptation des exercices au niveau de chacun pour une progression à son rythme.

Sportifs : La pratique exclusive d’un sport génère des points excessifs de force et de fragilité musculaires que le Pilates rééquilibre par son approche globale. Il permet aussi d’améliorer la technique par le renforcement musculaire, le relâchement et la précision, la gestion de la respiration.

Personnes blessées, douleurs dorsales : Idéal pour parfaire une rééducation après un traumatisme, par un rééquilibrage de l’ensemble du corps associé à un travail en souplesse et progressif  sur les muscles fragilisés, le Pilates est aussi un excellent contrepoint aux douleurs et contractures qui résultent des postures physiques souvent adoptées dans la journée au bureau.

LES PRINCIPES FONDAMENTAUX

La concentration
Notre esprit contrôle notre corps; pour maîtriser les mouvements nous devons donc nous concentrer totalement..

 

Le centrage
Tous les exercices débutent par l'engagement du «centre» du corps; mettre son périnée et ses abdominaux profonds en action afin de stabiliser son corps. 

 

Le contrôle
La méthode Contrology; les mouvements sont coordonnés, efficaces et fluides. Pour atteindre la maîtrise du Pilates, il faut contrôler chaque partie du corps à tout moment.

 

La respiration
Une respiration régulière est capitale pour assurer une fluidité des mouvements et un bon équilibre musculaire. 

 

La précision
Chaque mouvement à un but spécifique, le Pilates utilise peu de répétitions et une grande variété d'exercices pour que la précision puisse se pratiquer sans fatigue et ainsi corriger des séquences fausses du mouvement. 

 

La fluidité
Le Pilates a pour finalité d'apporter aisance et liberté corporelle. La fluidité du mouvement implique une coopération entre système nerveux, muscles et articulations.
Le corps s'allonge; il apprend à se mouvoir sans à-coups, avec régularité..

 

L'isolation
Le mouvement est précis, on a toujours des points mobiles et des points stables; on isole l'articulation que l'on souhaite solliciter et on stabilise au maximum les autres.

 

La fréquence
Pour que la méthode soit efficace, il est conseillé de pratiquer le plus régulièrement possible. Mais n'oubliez pas on privilégie toujours la qualité à la quantité.

 

 

 

LES APPLICATIONS THÉRAPEUTIQUES

La méthode est principalement utilisée pour améliorer la force, la souplesse, la coordination et le maintien d'une bonne posture.

Plan postural
- Correction de la posture par une tonification des muscles posturaux
- Complémentaire d'une rééducation kinésiologie

 

Plan musculaire
- Moyen de réduire les déséquilibres et les inégalités musculaires liés à des pratiques sportives asymétriques
- Prévention et guérison des blessures - Optimise l'efficacité des mouvements
- Evite que le Grand droit devienne le muscle prédominant des abdominaux et se raccourcisse
- Lutte contre la fonte musculaire liée au vieillissement.
 

 

Plan physiologique
- Accroit les capacités pulmonaires
- Fluidifie la circulation sanguine.

 

Plan ostéo
- Pratique sans impact et sans pression sur les articulations
- Pratique qui permet de soulager l'arthrose.
 

 

Plan colonne Vertébrale
- Assouplissement et renforcement du transversaire épineux
- Prévention et atténuation des douleurs
- Améliore le bien-être des personnes souffrant d'une scoliose.
 

 

Plan psychologique
- Diminution du stress
- Relâchement musculaire par le mental qui sollicite la concentration, la visualisation et le contrôle.